Le château de Puivert

Des châteaux Cathares, le château de Puivert est certainement l'un des mieux conservé. Il est aussi l'un des plus intéressants monuments du XIVe siècle. Avec son donjon haut de 35 mètres dans lequel quatre splendides salles se superposent,Vue aérienne ses six tours de défense, cette forteresse domine l'ancien lac glaciaire de Puivert.
Son donjon récemment restauré offre une vue sur la plaine du Quercorb au nord, à l'ouest Montségur dans les cimes des Pyrénées et à l'est, le pic de Bugarach. Par son immense basse-cour, le château de Puivert, nous rappelle les tournois et les joutes chers aux Chevaliers, et par sa fantastique salle Donjon des musiciens les chants récits et cours d'amour des plus grands troubadours des XIII et XIVe siècles.
L'élite des Troubadours du Pays d'Oc se rencontrait au château de Puivert en 1170 Peire d'Auvergne y composa sa fameuse Galerie Littéraire. C'est probablement en souvenir de ces troubadours que Thomas II de Bruyères à l'occasion de l'édification du donjon, fit sculpter dans la salle des musiciens sur le cul de lampe, huit personnages porteurs d'instruments de musique du Moyen Âge, cornemuse, tambourin, vielle ou viole, luthée, orgue portatif, psaltérion triangulaire ornent ces chapiteaux.
Ce havre de paix ne fait pas oublier le drame de la prise du château en 1210 par 



 
 
 

 
 

une colonne de l'armée de Simon de Montfort commandée par Pons de Bruyères. Il prit le château après trois jours de siège et l'obtint en récompense et s'y installa.

Muraille